top of page
Rechercher

TOURISME MEDICAL EN INDE

« D’ici 2010, l’Inde accueillera un million de touristes supplémentaires, qui viendront se faire soigner chez nous », vient de s’exclamer l’impétueuse ministre du tourisme, Mme Renuka Chowdury. D’après elle, ce tourisme médical devrait rapporter au gouvernement indien plus d’un milliard de dollars. Pour ce faire, Mme Chowdury a annoncé plusieurs mesures: d’abord des visas ‘médicaux de six mois à un an ; ensuite l’accréditation des hôpitaux indiens qui répondent aux normes internationales ; et enfin une campagne de publicité en Europe et aux Etats Unis vantant les qualités des soins médicaux et chirurgicaux en Inde.

L’Inde possède deux sérieux atouts : d’abord de grands chirurgiens, fort prisés en Angleterre et aux Etats Unis. L’an dernier, ce sont environ 20 000 patients internationaux qui sont venus subir en Inde des opérations telles des réductions de hernie ou de la chirurgie cardiaque, qui est jusqu’à 10 fois moins coûteuse que chez nous. La plupart de ces opérations ont eu lieu dans des hôpitaux privés qui ressemblent plus à des hôtels 5 étoiles qu’à des hôpitaux. Parmi eux, l’Apollo Group, qui compte 38 établissements en Asie, soit 6300 lits, possède du matériel médical dernier cri et emploie plus de 3000 médecins diplômés des meilleures universités indiennes et étrangères. Apollo propose des chambres allant de conventionnelles à des suites luxueuses (avec salle de bain distincte pour les personnes accompagnant le malade) et un service de limousine entre l’aéroport et l’hôpital.

Et puis, une très ancienne science médicale, l’Ayurveda. Il y a 3000 ans, des docteurs indiens faisaient déjà des opérations de chirurgie esthétique, savaient que l’origine de nombreuses maladies est psychosomatique, et avaient réalisé que les cinq éléments (éther, air, feu, eau, terre), devaient être équilibrés dans le corps pour une vie et une santé harmonieuses. Aujourd’hui donc, de nombreux hôtels en Inde offrent des cures ayurvédiques : massages, soins de beauté, thérapies à base de plantes… L’OMS estime ainsi le commerce des plantes médicinales en Inde à environ 125 millions $ par an.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La méditation Vipassana

C’est le deuxième endroit le plus humide de l’Inde : entre avril et septembre il y pleut pratiquement sans arrêt et le parapluie est un must. Au bout de quelques jours, si vous portez des ‘chapals’ (n

SYNOPSIS : L’AYURVÉDA

L’ Ayurvéda, la «science de la vie», est le nom de la médecine traditionnelle de l’Inde, probablement le plus ancien système thérapeutique au monde qui soit encore en pratique. Ses racines plongent da

Comments


bottom of page